Rubresus Association de protection et sauvegarde de l’environnement des Basses Plaines de l’Aude

Traitement des déchets AREVA Malvési : quand dépollution rime avec pollution!

L’usine AREVA Malvési traite un quart de la production mondiale d’uranium. En procédant au premier conditionnement du « Yellow Cake », l’usine a produit depuis 55 ans 350000 tonnes d’effluents concentrés notamment en nitrate, en minéraux, métaux et radionucléides stockés dans d’énormes bassins de décantation et d’évaporation.

Il y a quelques mois, l’entreprise a déposé une demande d’autorisation de construction d’une unité de traitement de ces résidus. Au premier abord, la démarche paraît louable mais après l’analyse approfondie du dossier d’enquête publique (plusieurs centaines de pages), RUBRESUS a émis un avis défavorable en raison des risques de pollution atmosphérique, des incertitudes sur le procédé utilisé (incinération) et du gaspillage des ressources qu’il va engendrer. Retrouvez en détail l’analyse de Rubresus sur ce dossier dans les documents ci-dessous.

Lire le communiqué de Rubresus

Lire la contribution de Rubresus à l’enquête publique

L’article de l’indépendant du 19/10/16

Lire le communiqué de presse de “Sortir du nucléaire

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *