Rubresus Association de protection et sauvegarde de l’environnement des Basses Plaines de l’Aude

ECCLA rejoint Rubresus pour dénoncer le projet de construction d’un hangar sur l’aérodrome en zone inondable.

Rubresus s’associe à l’association ECCLA en publiant sur son site RUBRESUS, ce courrier dénonçant la construction d’un hangar sur l’aérodrome de Narbonne. Rubresus avait déjà oeuvré il y a quelques temps à critiquer cette invraisemblable construction!

Il reste regrettable que seuls quelques passages de ce courrier aient été publiés par « l’indépendant »…

ECOLOGIE DU CARCASSONNAIS, DES CORBIERES ET DU LITTORAL AUDOIS agréée au titre des articles L.121-8 et L.160-1 du code de l’urbanisme et au titre de l’article L.141-1 du code de l’environnement, dans un cadre départemental.

ECCLA COMMUNIQUE:

Hangar de l’aérodrome de Narbonne en zone inondable

ECCLA a dit son inquiétude face à l’idée de construire un hangar pour les avions de l’aérodrome de Narbonne en plein milieu du chenal d’évacuation des eaux, ce qui exige de surélever le terrain pour éviter l’inondation.

Double erreur : de l’Etat qui a autorisé cette construction en pleine zone inondable et de la mairie qui a donné le permis en suivant.
Ce permis qui date du 9 décembre 2008 allait bientôt être périmé. La recherche du financement a été longue. Début décembre, unpanneau a donc fleuri sur le site indiquant qu’un hangar allait être construit.

D’après nos informations, il semblerait que la pose de photovoltaîque sur le toit pourrait permettre à un industriel de financer ce projet peu souhaitable.

Ceci appelle plusieurs remarques de la part d’ECCLA:

– de toute évidence le photovoltaïque est ici détourné de son objectif.Il n’a pas vocation de financer d’autres projets car se sont les consommateurs qui remboursent le surplus sur leur facture d’électricité. Il doit vraiment permettre le décollage de la filière et la création d’emplois à la fois dans l’installation, mais aussi dans la filière industrielle, avec de vrais professionnels bien formés.

– Depuis le 2 décembre 2010, le gouvernement a déclaré un moratoire sur le photovoltaïque, dans des conditions, hélas dramatiques pour la filière et surtout pour les plus vertueux. La sortie de ce moratoire se fera avec une réduction forte du prix de rachat de façon à permettre une rentabilité « raisonnable » des installations dont les prix descendent très rapidement depuis 2 ans.

Dans ces conditions ECCLA est extrêmement sceptique sur ce panneau annonçant la construction du hangar. Son interprétation est simple: il fallait croire que le projet démarrait pour conserver le bénéfice du permis.

Mais demain les bénéfices du photovoltaïque ne permettront pas de faire n’importe quoi.

Narbonne, le 17/01/11

Contacts 04.68.41.26.79– 06.78.79.39.70
Présidente : Maryse Arditi – Secrétaire : Christine Roques
170, ave. de Bordeaux – 11100 Narbonne Tél/fax : 04.68.41.75.78
Courrier : [email protected] Site: http://eccla.free.fr/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *