Rubresus Association de protection et sauvegarde de l’environnement des Basses Plaines de l’Aude

TDN AREVA Malvési : le principe de précaution doit imposer un moratoire.

Le vote du CODERST du 13/10  dernier a émis un profond doute au sujet du TDN : hormis le vote des administrations (7), celui des représentants du département (élus, associations, membres qualifiés, …) s’avère clairement défavorable : 6 votes contre, 5 abstentions et 5 favorables, soit un reflus clair du projet à la majorité.

Le préfet de l’Aude doit maintenant en tirer les conclusions en refusant l’autorisation d’exploiter ce projet si controversé.

Son choix doit être impérativement dicté par l’intérêt général de la population et du territoire: les incertitudes techniques autour du procédé retenu, les impacts sanitaires et environnementaux, les conséquences économiques néfastes sur les piliers de l’économie locale doivent absolument le conduire à refuser l’autorisation d’exploiter TDN.

Au contraire, le principe de précaution impose au représentant de l’Etat de décréter un moratoire afin d’examiner sérieusement les solutions alternatives au TDN.

Pour le convaincre définitivement, nous avons besoin de tous !

Des personnalités politiques d’envergure nationale et régionale  ont déjà écrit au Ministre de la Transition Ecologique dans ce sens (lettre de J.BOVE  et de Eric Andrieu , députés européens).  Les acteurs économiques de la filière vinicole (CIVL, …), du tourisme, et de l’immobilier ont exprimé le refus du projet TDN.

Sur le plan local, Rubresus demande dans cette lettre adressée aux élus et aux acteurs économiques d’appuyer cette démarche et de faire pression pour obtenir ce sursis salutaire.

Enfin, les Narbonnais doivent également manifester leur opposition à l’autorisation d’exploitation du TDN. C’est pourquoi nous vous demandons de venir en masse au rassemblement organisé par les Familles Papillons le 5/11 prochain place de l’Hôtel de ville à Narbonne à 11 h.

Ces actions seront déterminantes afin d’empêcher ce projet délétère qui engagera l’avenir de la Narbonnaise et de ses habitants pour les 40 prochaines années. Relayez ces informations au plus vite à tous vos contacts et mobilisez, mobilisez encore…avant qu’il ne soit trop tard.

Merci encore pour votre soutien.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *