Rubresus Association de protection et sauvegarde de l’environnement des Basses Plaines de l’Aude

TDN AREVA Malvési: Peur sur la ville?

Edifiant, stupéfiant et surtout inquiétant: les analyses approfondies des rejets de la future installation de Traitement des Nitrates sur le site d’AREVA Malvési sont préoccupantes à tous les niveaux. Si les conséquences environnementales de ce projet suffisent à elles seules à mobiliser de plus en plus de Narbonnais, que dire sur les possibles effets sur la santé des riverains situés dans le périmètre de cette usine?

Rubresus a en effet comparé dans cette étude les rejets atmosphériques de l’installation TDN AREVA Malvési  avec ceux de l’incinérateur de Lunel-Viel qui montre de nombreuses similitudes au niveau de leurs émissions. Que faut-il en retenir? L’installation de Malvési rejettera beaucoup plus de polluants que l’incinérateur de Lunel qui traite les ordures ménagères d’une population de 200 000 habitants!

Par exemple : plus 33% sur les rejets annuels de NOx, plus 470% pour le dioxyde de soufre. Au niveau des concentrations en polluants, l’installation TDN AREVA a des émissions de 5 à 10 fois supérieures à celle de l’incinérateur.

Quand on sait que des études officielles récentes confirment la sur-incidence de cancers dans la population dans un rayon de 5 à 10 km autour de l’incinérateur de Lunel-Viel, il y a de quoi être particulièrement inquiet sur le devenir de la santé des populations du Narbonnais si ce projet aboutissait.

Retrouvez l’étude comparative des émissions TDN AREVA / Incinérateur Lunel-Viel ici

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *