Rubresus Association de protection et sauvegarde de l’environnement des Basses Plaines de l’Aude

Inquiétudes autour de l’installation des compteurs communicants

Depuis maintenant quelques années, les autorités publiques sous la pression des fournisseurs d’énergie envisagent l’installation de compteurs communicants linky et gaspar dans toutes les communes. Ces compteurs permettront de suivre quotidiennement la consommation énergétique de chaque logement ou bâtiment équipés.

Pour cela, les fournisseurs d’énergie doivent installer un concentrateur (ou antenne relai) sur un bâtiment généralement mis à disposition par la commune, afin que les compteurs puissent communiquer avec le concentrateur. Cette communication émet des micro-ondes électromagnétiques que les fournisseurs d’énergie présentent comme anodines. Ceci est contesté par de nombreuses associations comme : Les robins des toits, le Centre de Recherche et d’Information Indépendant sur les Rayonnements Electromagnétiques (CRIIREM), ainsi que Pour Rassembler, Informer et Agir sur les Risques liés aux Technologies ElectroMagnétiques (PRIARTEM).

Ces associations s’inquiètent et s’indignent que le gouvernement déploie ces installations à grande échelle, avec des financements astronomiques (5 milliard pour le Linky et 1 milliard pour Gaspar) alors que les logements et leurs occupants vont être exposés à des rayonnements continus sans qu’aucune évaluation sur les risques sanitaires ne soit disponible.

L’association Rubrésus qui a pris connaissance de la mise en place de ces compteurs sur la commune de Narbonne, ainsi que sur celle de Coursan, s’associe à l’inquiétude de ces nombreuses associations et rappelle que le principe de précaution sur les risques sanitaires doit rester le principe de droit essentiel concernant les populations.


2 Commentaires

  1. Francés

    Que faire

    • stephane

      Bonjour,
      Une réunion publique aura lieu le 16 février à la médiathèque de Narbonne 18h30. Votre présence sera un moyen de faire entendre votre voix.
      Cordialement,

      Rubresus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *